Le dîner de gala au “Pré Catelan”

COMPLET

L’origine du nom “Pré Catelan” vient du capitaine des chasses de Louis XIV, Théophile Catelan. Néanmoins, une légende raconte qu’un troubadour du nom de Arnault Catelan y a perdu la vie en apportant des cadeaux au roi Philippe Le Bel de la part de Brigitte de Savoie, au XIII eme siècle. A l’origine, le pré Catelan était un simple champ d’où étaient extraites des pierres pour le pavage des chemins du bois de Boulogne. A la fermeture de la carrière, le pré Catelan est devenu un parc d’attraction où on vient pour s’y promener, faire du vélo, écouter de la musique et manger dans des restaurants.

Le Pré Catelan a été construit en 1905 et a été inspiré par les folies du XVIII eme siècle. C’est un élégant pavillon de style Napoléon III, au cœur du bois de Boulogne. En 1908, Léopold Mourier, déjà propriétaire du Fouquet’s, devient le nouveau propriétaire du Pré Catelan, transformant ce restaurant en l’une des places les plus courues de Paris. En 1923, le restaurant va à Charles Drouant, qui fait de cette place l’un des lieux les plus reconnus internationalement de la gastronomie. En 1976, Colette et Gaston Lenôtre deviennent propriétaires du Pré Catelan, et depuis cette date, ce restaurant est l’un des endroits gastronomiques des plus prestigieux de Paris.

Le Pré Catelan a reçu en 1997 pour la première fois trois étoiles au guide Michelin. Frederic Anton est actuellement le chef de ce restaurant. Il a travaillé à Reims avec Joël Rebuchon et est arrivé au Pré Catelan en 1997. Il a été élu meilleur ouvrier de France en 2000 et a reçu trois étoiles au guide Michelin en 2007. Depuis peu, il est également, en association avec Thierry Max, le chef du restaurant de la Tour Eiffel.

Frederic Anton – Chef du Pré Catelan